L’élue

L'élueAbandonnée par sa mère chez sa tante, Cody est l’enfant élue, le messie de retour sur terre. Tout irait bien si une secte sataniste ne venait pas s’en mêler…

Déception pour ce thriller emmené sans entrain par une Kim Basinger à la dérive. « L’élue » rabache des clichés et des déjà vus, à commencer par le scénario. Le messie, l’élu, l’être choisi a beaucoup d’antécédents au cinéma (Matrix dernièrement) et on se demande bien pourquoi avoir décidé d’en remettre une couche sans aucune originalité. « L’élue » semble vouloir jouer sur le tableau de la religion mais Russel ne parvient jamais à y insérer une ambiance mystique. Bien plus inspiré dans « The Mask », il nous sort ici une film inintéressant et soporiphique.

Le casting général est grandement moyen… La star du film, Kim Basinger nous montre ses liftings sous toutes les coutures mais n’est pas dans le coup. Les autres sont tout justes transparents (surtout le flic).
Ce qu’on a du mal à accepter, c’est surtout cette coloration des personnages. Tous les bons sont contre tous les mauvais, et cela ne change pas. Personne n’évolue et on finit par des bons sentiments comme on en a vu déjà des milliers de fois.
Un sentiment vraiment négatif pour ce film qui ne s’annoncait pas si mauvais. Dur dur d’être créatif ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :